C'est à l'occasion de la préparation de mon diplôme d'architecte, à travers la découverte de l'architecture traditionnelle japonaise, que j'ai commencé à prendre conscience du fait que l'on pouvait attribuer une  dimension supplémentaire à la construction, autre que celle traditionnellement enseignée dans les écoles occidentales et liée au "subtil" et à l'intangible.

C'est alors en effet que j'ai pu appréhender, pour la première fois, d'une part:

la notion d' "Esprit des Lieux", (force spirituelle chi ou divinité kami, pour les japonais), et le lien profond que l'habitation entretenait ainsi avec son environnement naturel, mais aussi avec "l'Universel".

et d'autre part la notion d'équilibre et d'harmonie qui pouvait naître d'un espace ou d'un jardin lorsque les contraires coexistaient, les fameux "Yin/Yang". (forces contraires autant que complémentaires et indissociables d'ailleurs.)

J'ai poursuivi quelques temps ces recherches, en parallèle de mon apprentissage du métier, et dans le cadre d'un post-diplôme à l'Ecole d'Architecture de Grenoble, sur le thème : "Ma, Espace-Temps du Japon";

La conscience du ma est liée au sentiment japonais de la nature et du cosmos: c'est à la fois un espace, un temps, une pause, un vide, une respiration, une déchirure dans la trame continue du réel, un pont entre ce monde et l'au delà ;

La perception du ma, c'est celle de l'irruption des forces subtiles de l'Univers dans "la structure limpide"des apparences.

Puis ce fut la rencontre avec celle qui deviendra mon épouse : le Dr Rose-Marie Nandan, médecin acupuncteur pratiquant la médecine traditionnelle chinoise, l'ayurvéda (d'origine indienne et considérée comme la plus ancienne médecine holistique) 

et ce qu'on appelle aujourd'hui la médecine Quantique

C'est elle qui m'initia à la notion de l'énergie vitale universelle, (Qi, Prana, Chi, Ki ), celle qui circule dans notre corps et dans notre environnement;

j'ai appris ainsi que la santé d' un individu formait un tout avec la nourriture qu'il mangeait bien-sûr ou l'air qu'il respirait,

mais aussi avec son lieu de vie.

Après de nombreuses années d'expérience en conception de bâtiments, au sein de différentes agences et dans tous les domaines de la construction, je décide en 2004 de me consacrer exclusivement au marché privé et à la maison individuelle.

 

Depuis 2013, et dans la continuité de  ce parcours, j' approfondis et valide mes connaissances en Bioénergie en me formant au Feng-Shui et à la Géobiologie.

ARCHITECTE DPLG diplômé de l'Ecole d'Architecture de Paris La Villette. 1987

EXPERT FENG-SHUI  certifié par l'Ecole Française de Feng-Shui. 2015